Skip links

L’économie circulaire: Ce qu’il faut savoir !

Aujourd’hui, nous jetons 10 fois plus qu’il y a 10 ans. Ainsi en France, 40 millions d’appareils électriques et électroniques ont été jetés depuis 10 ans. Soit 18 kilos de déchets par an et par habitant. Ces chiffres ahurissants peuvent donc soulever des questions sur notre mode de consommation actuel : Existe-il des solutions ? L’économie circulaire nous donne ainsi une solution viable à cette problématique.

Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Selon l’ADEME : “L’économie circulaire est un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement tout en permettant le bien-être des individus.” (source : ADEME Economie circulaire : Notions)

Contrairement à l’économie linéaire, cette alternative ne se résout donc pas à jeter des appareils une fois utilisé. Elle introduit ainsi 3 domaines d’actions :

  • La gestion des déchets
  • La recyclabilité et la durabilité de tous produits ;
  • Le comportement des consommateurs
La différence entre l'économie linéaire et l'économie circulaire.
Source: Le Monde
Les piliers de l’économie circulaire :

L’économie circulaire comprend 7 piliers. Ils concernent tous les acteurs qui interviennent lors du cycle de vie des produits. C’est à dire fournisseurs, producteurs et consommateur :

  • L’approvisionnement durable : Considérer l’empreinte écologique des ressources utilisées.
  • L’éco conception : Concevoir des produits durables et réutilisables
  • L’écologie industrielle et territoriale : Optimiser les ressources des territoires avec la collaboration d’entreprises
  • L’économie de la fonctionnalité : Préférer l’usage à l’appartenance
Source : ADEME
En clair :

Concrètement, cela signifie limiter les déchets en réutilisant le plus possible les produit en les réparant :

Par exemple pour les déchets du bâtiment et des produits manufacturées : Cela consiste notamment à faciliter le dé-assemblage et à limiter la toxicité des déchets. On valorise donc les déchets pour construire d’autres bâtiments.

Pour les matières biologiques comme l’alimentaire: Il s’agit alors de limiter le gaspillage, de transformer les restes en engrais grâce au compostage.

Mais l’économie circulaire ce n’est pas juste réduire l’impact de l’activité humaine, (Donc optimiser les usages, consommer moins …) C’est la transformer en impact positif. Faire alors en sorte qu’un produit apporte plus à l’utilisateur que sa fonction basique et ai donc un effet positif sur l’environnement. Par exemple, certaines lessives peuvent également assainir l’eau !

Pour savoir comment vous engager, n’hésitez pas à consulter notre article sur l’économie circulaire. Vous pouvez également aller faire un tour sur notre site Marklix !

Si vous avez aimez cet article, alors n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux.